Crêt des murailles

BESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswy

Aux  Bornes du temps passé

Site de la section de la Salévienne du plateau des Bornes 

Le crêt des murailles 

 

" La tradition locale rapporte l'existence d'un château sur le point culminant de la commune, au lieu dit au Crêt Riondet. Un ancien rapportai qu'au Crêt des muraille, au dessus des "Sacs à vin", on aperçoit le lac de Genève et le lac d'Annecy : " il y avait paraît-il la tour fanal, réalise entre Annecy et la vallée de l' Arve pour signaler une danger". (1)

 

 

Extrait du livre de Dominique Bouverat, Menthonnex-en-Bornes au fil du temps  2017, p 55-57

 

 

 

(1) "Le Vieux Savoyard à Menthonnex-en-Bornes", L' Almanach du vieux savoyard, 1949,  p42-47