Croix de Brand Eugène

BESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswy

Aux  Bornes du temps passé

Site de la section de la Salévienne du plateau des Bornes 

La Croix d'Eugène Brand dit Soldat 

Eugène Brand est né le 8 juillet 1868 à Vovray-en-Bornes. Il est le fils de Basile Brand et de Jeanne Dubouchet. Il est l'avant dernier d'une fratrie de onze enfants. Il fait ses études au Petit Séminaire de La Roche-sur-Foron dans les années 1885 (la date exacte reste à déterminer). Il part ensuite au grand Séminaire de la congrégation du Saint-Esprit de Chevilly (vers Paris). Il partira en Afrique en 1891 au Congo. Malade, il est  rapatrié en Espagne en 1893 puis en France. Il décède à Bordeaux en 1894 à seulement 25 ans. 

Une croix a été élevée à sa mémoire par sa famille.