BESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswy

Aux  Bornes du temps passé

Site de la section de la Salévienne du plateau des Bornes 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Généralités 

Villy-le-bouveret est une commune vallonnée qui s'étend sur 349 hectares au cœur du plateau des Bornes, marquée par une belle dénivelée (entre 626 m et 802 m ), elle est bornée à l'ouest par le torrent des Usses qui la sépare de Cruseilles, au sud  par le ruisseau du Verray  qui marque la limite avec Groisy, et au nord celui des Morges qui sert en partie de frontière avec Menthonnex-en-Bornes. Ces cours d'eau ont favorisé l'installation du moulins et autres artifices (moulins Falconnet sur les Usses, moulin Tissot au confluent du Verray...). 

Les hameaux traditionnels sont : 

Le chef-lieu 

Chez Falconnet 

Chez Viollet 

Chez Marèchal 

Chez Bestiat 

Chez Bouchet 

Chez Bedonné. 

Le sobriquets des habitants est  " lou Favis" :  mangeurs de fèves. 

Le toponyme  Villy est peut-être le dérivé du nom d'un domaine gallo-romain possédé par un certain  Villius. Il peut aussi découler du terme "villa" qui désigne la belle demeure du propriétaire gallo-romain ou un village au Moyen Âge. Le terme Bouveret, du latin "bouveretum", désigne une étable ou un pâturage pour les  boeufs et par extension une métairie. 

 

Outil gratuit et accessible à tous

Je crée mon blog