Le crêt des murailles ou crêt riondet

BESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswy
Aux  Bornes du temps passé
Site de la section de la Salévienne du plateau des Bornes 

Le crêt des murailles 

 

La tradition locale rapporte l'existence d'un château sur le point culminant de la commune, au lieu dit au Crêt Riondet. Un ancien rapportait qu'au Crêt des murailles, au dessus des "Sacs à vin", on aperçoit le lac de Genève et le lac d'Annecy : " il y avait paraît-il la tour fanal, réalise entre Annecy et la vallée de l' Arve pour signaler une danger". (1)

 

 

Extrait du livre de Dominique Bouverat, Menthonnex-en-Bornes au fil du temps  2017, p 55-57

 

 

 

(1) "Le Vieux Savoyard à Menthonnex-en-Bornes", L' Almanach du vieux savoyard, 1949,  p42-47

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Service facile et accessible à tous

Créer un site web gratuit
Créer un blog facilement avec